The Small Issue

Une rentrée en pleine forme !

Lise 7 septembre 2018 Food

C’est officiel, c’est la rentrée. Exit paréo et crème solaire et welcome les fournitures scolaire et la corvée de couverture des livres. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, vous serez sûrement ravis de savoir que vous n’entendrez bientôt plus – en fond sonore de Gully – les sempiternels messages de prévention alimentaire de type « Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », « pratiquez une activité physique régulière » ou encore « ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé… ».

Non, le Haut Conseil de la Santé Publique n’a pas abandonné l’idée d’inculquer quelques règles sanitaires de bases à nos têtes blondes (et à nous par la même occasion), il a juste décidé de dépoussiérer ces messages, un peu obsolètes et moralisateurs, en les reformulant différemment. Le but? Améliorer la politique nutritionnelle en France pour mieux lutter contre l’obésité et le surpoids.

On s’apprête donc à être abreuvés de nouveaux messages tournant autour de 9 grands axes, de bon sens :

 Privilégier l’utilisation de produits bruts, les aliments de saison, les circuits courts et les modes de production respectueux de l’environnement : traduction, on évite les plats préparés et les produits transformés et on se remets aux fourneaux, en privilégiant les aliments de saison et bio !

– Utiliser le Nutri-score pour acheter les produits favorables à la santé : le nutriscore c’est la graduation allant du A vert vers le E rouge, que l’on retrouve sur certains produits, mais encore trop peu vu qu’il n’est pas obligatoire. On comprend mieux pourquoi le Nutella a choisi de ne pas le donner par exemple. Pour les mauvais élèves qui n’affichent pas leur nutriscore, on peut toujours scanner nos produits avec l’appli Yuka.

– Consommer si possible cinq fruits et légumes par jour  ou en augmenter la consommation quel que soit le niveau de consommation initial : moins culpabilisant que précédemment, on encourage  désormais à consommer toujours plus de végétaux.

– Consommer des légumineuses et des fruits à coque sans sel de façon régulière : en bref, on réhabilite les lentilles, pois chiches et autres pois cassés ainsi que les noix, amandes et noisettes non grillées et non salées.

– Privilégier les produits céréaliers complets et semi-complets : les féculents ne sont pas à diaboliser, mais on préfère le riz complet ou sauvage, le quinoa et les pâtes complètes à la semoule, au riz blanc et aux pâtes aux oeufs.

– Eviter de consommer trop de viande hors volaille et de charcuterie (respectivement moins de 500 et 150 grammes par semaine) : là encore, inutile de clouer la viande au pilori, mais on privilégie le poulet, la dinde ou le canard aux boeuf, veau et porc. On réserve le saucisson et le pâté aux grandes occasions.

– L‘eau est la seule boisson recommandée. Éviter de consommer des boissons sucrées, du vin, de la bière et toute autre boisson alcoolisée ; no comment, ça va sans dire mais ça va encore mieux en le précisant !

– Pas plus d’un verre de boisson sucrée par jour ; tous les jus de fruits font partie des boissons sucrées : il est bon de préciser qu’un verre de jus d’orange est assimilable à un verre de boisson sucré (soda) et non à un fruit ! Si éventuellement un verre de jus d’orange fraichement pressé apporte encore des vitamines, il est quasiment dépourvu de fibres et fait monter la glycémie en flèche comme le ferait un verre de coca … Un verre par jour maximum pour nos kids donc, pour ne pas les habituer à boire sucré (fléau numéro 1 aux EU).

– Pratiquer une activité physique régulière et diminuer la sédentarité : au delà de l’activité physique, il est primordial de lutter contre la sédentarité. Même si votre enfant n’est pas féru de sport, proposez-lui des promenades, des balades à vélo, faites lui prendre les escaliers au détriment de l’ascenseur ou des escalators, improvisez des séances de danse endiablée au milieu du salon …

Bref, débordez d’ingéniosité pour le faire bouger !

crédit photo d’ouverture : Ekobo

Vous aimerez aussi...

Leave A Response