The Small Issue

Sortie : Les ateliers Child Kitchen à la Maison de la Culture du Japon

Lise 7 mars 2018 Small crushs, Sorties

Passionné de culture nippone ou en quête de nouvelles activités éducatives mais ludiques à faire avec vos kids? La Maison de la culture du japon à Paris est un lieu qui vaut le détour.

Idéalement placé, ce grand bâtiment vitré à l’architecture contemporaine fait face à la tour Eiffel, ce qui ne gâche rien à la promenade familiale!

Ce lieu entièrement dédié à la culture japonaise, contemporaine ou traditionnelle, est fait de 5 grands espaces proposant des expositions, des spectacles vivants, un cinéma, des conférences et une bibliothèque.

Au programme pour les enfants : atelier Origami, initiation à la calligraphie japonaise, dessine un manga et l’ateliers des petits chefs, Child Kitchen, auquel j’ai été gentiment conviée par Keiko, avec mes deux enfants.

C’est à 16h pétante que nous sommes invités à rejoindre nos fourneaux collectifs pour cette séance de cuisine pleine de promesses : au menu aujourd’hui, des gyosa et des ramens pour une immersion totale dans la gastronomie japonaise.

Si ma fille est, par avance, ravie de cette expérience, mon fils traine un peu la patte à l’idée de cuisiner 2h30 durant. Il retrouvera vite le sourire lorsque nous entrons dans cette immense pièce vitrée et lumineuse, dans laquelle 8 tables recouvertes d’ingrédients et d’ustensiles nous attendent.

Ce sont essentiellement des familles qui sont venues ensemble s’initier à la cuisine japonaise, dans un esprit à la fois bon enfant et studieux.

L’équipe 100% nippone, nous accueille avec une extrême gentillesse et distribue des tissus blanc aux motifs rouge japonisants, à se nouer sur les cheveux : mon fils adore, il ressemble à un Ninja, et ma fille se prend pour une héroïne des films de Miyazaki.

Après quelques explications du déroulement de la séance, l’atelier débute : chacun son poste de travail, son paquet de farine et son grand bol, les enfants ne se lassent pas de mettre les mains dans la farine et de pétrir. J’y trouve également un plaisir régressif non dissimulé.

En toile de fond, la chef cuisinière nous explique les bons gestes et nous compte les rites et coutumes culinaires du japon.

Chaque étape de la confection est ludique : du pétrissage (avec les pieds !!) à l’aplatissage de la pâte dans une machine, son découpage en nouilles ou le pliage des gyosa. Le temps file sans que nous le voyions passer.

A 18h le repas est presque prêt, il ne reste qu’à faire cuire les nouilles dans l’eau bouillante, en remuant 20 secondes pendant lesquelles nous comptons en japonais, guidés par l’équipe. Nous y allons, chacun notre tour, en rang d’oignons, et revenons à nos places avec un bol qui dégage un délicieux fumet.

C’est l’heure de la dégustation, chacun admire et immortalise fièrement son bol et ses gyosa avant qu’ils ne deviennent qu’un délicieux souvenir.

En grande adepte des ramens, inutile de vous préciser que je n’en ai jamais gouté d’aussi bon (la fierté du « c’est moi qui l’ai fait » peut-être?). Les gyosa ne sont pas en reste : dorés et moelleux à souhait.

Mes enfants, plutôt adeptes des yakitoris au restaurant japonais, ont dévoré leur plat d’une traite, eux même surpris d’avoir préparé un repas si bon et élaboré. Les participants qui ont calé à mi-parcours ont la possibilité de rapporter leur doggy bag, ce ne sera pas notre cas !

Nous rentrons chez nous l’estomac plein,  le sourire aux lèvres et le sentiment d’avoir vécu une expérience aussi sympathique qu’enrichissante.
Ces ateliers Child Kitchen étaient proposés de façon éphémère durant les vacances d’hiver, mais forts de leur succès, ils devraient rapidement revenir au programme des ateliers de façon régulière.

Dernière précision et non des moindres : ces ateliers de 2h30 qui font également office de repas sont proposés pour la somme dérisoire de 15 euros par personne!

Prochaines séances à guetter sur le site de la Maison de la culture du Japon, rubrique Ateliers démos.

Vous aimerez aussi...

Leave A Response