The Small Issue

Small books : les héros de la rentrée

celine2 9 octobre 2019 Small books

La rentrée littéraire a été très riche en matière de livres pour enfants, j’ai donc décidé de préparer des articles thématiques afin de vous présenter mes coups de coeur de la saison, qui sont nombreux ! Et pour commencer, c’est le thèmes des héros, dans tous les sens du terme, que j’ai décidé d’aborder. Car quoi de plus attrayant pour les kids, surtout les plus jeunes, que les livres auxquels ils peuvent s’identifier ou dans lesquels il peuvent s’attacher à des personnages très charismatiques ?

Coup de coeur de Rose, ne serait-ce que pour la ressemblance physique, Ninon petite fille modèle chez Les Fourmis Rouge, se base sur un décalage volontaire et désopilant entre le texte et les images. Le principe narratif est simple et efficace : chaque page énonce un fait sur Ninon, aussitôt contredit par le dessin. Car si la blondinette se présente comme un ange blond, parfaitement sage et bien élevée, notre petite héroïne se dévoile sous le crayon de Gaëtan Doremus comme une véritable tornade !!!

Ninon, petite fille modèle, 32 pages, 17,8 x 24 cm, 14 €, Les Fourmis Rouges

Après Mon Amour, un de mes livres pour enfants préférés EVER, et Ce que papa m’a dit, Astrid Desbordes et Pauline Martin récidivent avec Ma Maison chez Albin Michel Jeunesse. Un thème riche et sensible, abordé à travers le regard naïf mais toujours très juste d’Archibald et qui, une fois de plus, a fait mouche et nous a beaucoup émus. Les enfants ont été très touchés par le message véhiculé par ce livre sur la notion de foyer, dont l’essentiel, au final, se résume à l’amour réciproque que se portent leurs habitants.

Ma Maison, 32 pages , 20,2 x 23,3mm, 9,90 €, Albin Michel Jeunesse

Frissons garantis pour les lecteurs les plus téméraires dès 6 ans, avec ce très bel ouvrage grand format qui met en scène certains des anti-héros les plus célèbres de la culture populaire. L’occasion pour l’auteur, Guillaume Duprat, de lever le voile, grâce à un jeu de volets, sur les émotions de ces créatures redoutables et, par la même occasion de mettre le doigt sur l’ambiguïté de notre rapport à l’autre en se glissant dans la peau de ces monstres mythiques, tout droit sortis de l’imagination des hommes.

Dans la peau des Monstres, 32 pages, 24,5 x 33 cm, 18 €, Saltimbanque éditions

Attention à ne pas confondre Les trois (autres) petits cochons d’Alice Brière-Haquet et Juliette Lagrange, avec ceux du conte porté à l’écran par Walt Disney… Parce que ces trois bons vivants, joyeux et confiants, n’ont aucun problème avec le loup et se satisferaient parfaitement de vivre tranquillement sur leur ile dans leurs maisons respectives… Sauf que les trois petits cochons de la première histoire – vous suivez ? – , présentés sous les traits de 3 hommes d’affaires véreux, ne l’entendent pas de cette oreille, et vont les convaincre de transformer leur jardin d’Eden en temple de la consommation ultra-sécurisé. Une fable écologique et engagée comme on les aime !

Les trois (autres) petits cochons, 32 pages, 14,50 €, Little Urban

Place au coup de coeur d’Achille, qui a trouvé totalement désopilant ce livre jeunesse sur l’histoire d’une petite fille capricieuse qui martyrise ses jouets, et notamment le brave Choupinou, sous le regard adorateur de ses parents, et se fait remettre à sa place – en vain – par un lapin géant. Une intrigue abracadabrantesque et un fin inattendue, mais très drôle, pour un succès garanti lors de l’histoire du soir !

Le sauvetage de Choupinou, 32 pages, 23,4 x 31 8 cm, 13,90 €, Albin Michel Jeunesse

Si vous suivez cette rubrique, vous n’avez pas pu passer à côté des Contes de la Vallée, une saga poétique et rocambolesque sur le thème des 4 saisons, signée Carl Porta… Les Pieds dans l’eau, 4ème et dernier opus de la série, ne fait pas exception à la règle et nous entraine une nouvelle fois dans les pas de Yula, Sara, Ticky et tête d’oignon, à la découverte d’un nouveau personnage : Aqua. Une fée des eaux aussi jolie que colérique, qui observe les habitants de la vallée en secret depuis la nuit de temps… Mais c’était sans compter sur sa rencontre inattendue avec Maximilien le trompettiste, qui va bouleverser son quotidien, ainsi que celui de nos petits amis.

Les Pieds dans l’eau, 48 pages, 19 x 27 cm, 13,90 €, Seuil Jeunesse

Joyeux et haut en couleurs, cet ouvrage feel good nous offre une plongée poétique au coeur des aventures extraordinaires d’une toute petite fille en apparence ordinaire… Bercée chaque soir par les aventures de ses tantes, la jeune Maïa désespère de ne pas se sentir spéciale, jusqu’au jour où un hibou l’entrainera dans le jardin à la rescousse d’animaux terrorisés par une bête sauvage… Un très très joli livre, qui met en exergue des valeurs fondamentales telles que le courage et l’empathie, et qui ne manquera pas de ravir les plus jeunes !

Prodigieuse Maïa, 32 pages, 14,90 €, de la Martinière Jeunesse

Leave A Response