The Small Issue

Small books, la battle : Denis fifty fifty versus Toubien Toumal

Céline 10 octobre 2018 Small books

Vous aviez aimé la battle entre La bande à Coco versus Les Petites Patates, vous aller adorer le duel de la rentrée entre ces deux ouvrages sur le thème – je vous le donne en mille – de la dualité… À ma gauche : Toubien Toumal chez Gallimard Jeunesse qui raconte la journée pas comme les autres de deux frères jumeaux que tout oppose, à ma droite : Denis Fifty-Fifty, chez Seuil Jeunesse, ou l’histoire d’un petit garçon qui fait tout à moitié…

Premier sur le ring, Toubien Toumal de Cathy Karsenty chez Gallimard Jeunesse.

Le pitch : Toubien et Toumal sont strictement identiques, du moins en apparence, et pourtant tout les oppose ! En effet, si le quotidien de Toubien est parfaitement millimétré – mention spéciale pour la toilette en 367 étapes  -, celui de son frère jumeau est un enchaînement de catastrophes plus comiques les unes que les autres. Ce qui soulève une question : comment est-ce possible d’être à la fois aussi similaires et différents ? Car les deux petits garçons cachent en réalité un petit secret : il échangent leur rôles tous les jours à minuit !

Le verdict : Si Miss R, bientôt 5 ans, en bonne première de la classe s’est immédiatement identifiée à Toubien, Mister H. 7 ans et demi, plutôt détendu du bulletin de note, s’est quand à lui gondolé en découvrant les élucubrations de Toumal. Quant à la révélation finale, elle les a laissé notre petite fratrie bouche béé. Gros coup de coeur pour les illustrations qui accompagnent à merveille le texte. La preuve en images !

Toubien Toumal, 17 x 23 cm, 40 pages, 10 €, Gallimard Jeunesse

Autre déclinaison sur le thème de la fratrie et de la dualité avec Denis Fifty Fifty d’Olivier Costes et Laurent Simon.

Le pitch : Comme son nom l’indique, ce petit garçon de 6 ans et demi ne fait que les choses à moitié : s’habiller, se brosser les dents, travailler à l’école…  Ce qui peut agacer sa belle-maman et son père. D’ailleurs, plutôt que de suivre les traces de son père, qui travaille à mi-temps, Denis a décidé : il passera la moitié de sa vie à jouer, l’autre à s’amuser. Mais un jour, sa mauvaise habitude va sauver toute la famille, et en récompense, Denis va demander un cadeau très spécial… Saurez-vous devinez lequel ?

Le verdict : Au-delà de la drôlerie du texte et des illustrations très réussies, cet ouvrage traite d’un sujet fondamental et peu représenté dans les livres pour enfant : les familles recomposées. Un thème abordé avec beaucoup de subtilité et de tendresse. D’ailleurs, pour ceux qui n’auraient pas encore deviné, le présent choisi par le petit héros à la fin de l’ouvrage est un demi-frère ou une demi-soeur ! Ce qui a beaucoup fait rire les enfants et mis la larme à l’oeil de leur maman.

Denis Fifty Fifty, 20 x 20 cm, 40 pages, 13,90 €, Seuil Jeunesse

Vous aimerez aussi...

Leave A Response