The Small Issue

Small book : Rosalie, la petite poule qui rêvait de s’envoler

Céline 2 juin 2015 Small books

Après Une histoire de George, un drôle de petit bonhomme à la figure toute ronde, la fine moustache et les joues bien rouges armé d’un crayon pour dessiner un monde tout en couleur pop, Claire Brun narre cette fois le fabuleux voyage de Rosalie, la petite poule qui rêvait de s’envoler.

Rosalie, la petite poule qui rêvait de s'envoler

Rosalie la petite poule noire mène tranquillement sa vie de poule, elle se dandine, elle pond, elle couve… mais elle n’a qu’une idée en tête : s’envoler ! Un jour, elle trouve un fichu rose, en fait un baluchon et part se promener avec en chantonnant dans les bois. Elle y rencontre une oie sauvage, une pie voleuse, un ver à soie qui deviennent peu à peu ses compagnons de voyage car oui c’est bien un fabuleux voyage qui les attendent.

Rosalie, la petite poule qui rêvait de s'envoler

Une nouvelle fois, Claire Brun nous plonge dans un univers délicat et décalé en utilisant une palette de couleurs limitées (du noir, du rose et une pointe de jaune) et un graphisme très stylisé hérité de ses études d’arts appliqués à l’école Duperré et de son expérience de styliste textile. À l’instar de son premier livre Une histoire de George, elle récidive ici avec le fluo, le rose fluo surtout, illuminant le livre dès sa couverture et ajoutant une dimension arty à l’ouvrage.

Rosalie, la petite poule qui rêvait de s'envoler

Rosalie, la petite poule qui rêvait de s’envoler, Claire Brun, 12,90 €, éditions Hélium.

Vous aimerez aussi...

Leave A Response