The Small Issue

Quel sport pour la rentrée ?

Lise 21 septembre 2018 Sorties

Qui dit rentrée des classes dit aussi choix d’une activité extra-scolaire, pour ouvrir nos têtes blondes à de nouvelles horizons et pourquoi pas leur faire découvrir une future passion. Mais bien souvent, le choix de la discipline vire au casse-tête …

Petit décryptage des sports les plus appréciés des enfants en fonction de leur caractère :

Le judo : pour les actifs, difficiles à canaliser

Comme tous les arts martiaux d’une manière générale, le judo impose discipline, concentration et patience. Votre enfant apprendra également le respect de son adversaire et la maîtrise de son corps tout en mettant à profit son énergie débordante lors des duels.
C’est le sport de combat qui se pratique le plus tôt puisque les enfants peuvent s’y inscrire dès leur 4ème bougie soufflée.

le football : pour les férus du ballon rond qui ont un grand besoin de se dépenser 

C’est le sport préféré des petits garçons (à plus forte raison quand la France rafle une nouvelle étoile sur son maillot) qui regardent les matchs avec Papa et connaissent le nom des joueurs sur le bout des doigts. Mais depuis quelques années les filles s’y mettent aussi de plus en plus et on valide totalement ! Ce sport collectif développe l’esprit d’équipe, l’habileté,  l’endurance et l’esprit tactique.

A partir de 6 ans le plus souvent mais certains clubs proposent des initiations dès 4 ans.

L’équitation : Pour les enfants agités 

Les chevaux réagissent en fonction du comportement des personnes qui les entourent. Les enfants le comprennent vite et doivent apprendre à être calme et dans la maîtrise de leurs mouvements  pour interagir positivement avec leur monture. L’équitation est une parfaite activité pour les canaliser et leur apprendre à être à l’écoute. C’est aussi une activité saine et proche de la nature qui a tendance à les sensibiliser à la protection de l’environnement. 

La plupart des poneys-clubs accueillent les petits dès 5-6 ans.

La natation : Un sport doux pour développer le souffle et l’endurance 

La natation est le premier sport qui peut être proposé aux bambins grâce aux séances « bébés  nageurs » qui les familiarisent avec l’eau et leur facilitera l’apprentissage de la nage.

C’est ensuite à partir de 4 ans qu’ils peuvent commencer les cours pour apprendre à barboter et vers 6 ou 7 ans qu’ils peuvent commencer les vrais cours de natation.
C’est une activité parfaite pour développer le souffle et l’endurance et travailler la synchronisation des mouvements.

Autre avantage, c’est un sport très doux sans risque de chute, de blessure ou d’entorses ! 

L’athlétisme : Un sport complet pour ceux qui veulent toucher à tout et ne pas se limiter à une discipline 

Pour les enfants qui papillonnent et qui s’ennuient rapidement, l’athlétisme qui rassemble de nombreuses activités (vitesse, saut en longueur, triple saut, lancer de poids …) est le parfait compromis. Ce sport de plein air permettra à votre enfant de s’oxygéner, de travailler son souffle et de développer ses muscles.

On peut l’inscrire dès 8-9 ans mais la compétition ne démarre que vers 10-11ans.

L’escrime : pour développer la précision et la concentration  

Très prisé des enfants par son côté ludique (épée, masque, équipement …) il faut néanmoins les prévenir que les règles sont strictes et qu’il ne s’agit pas d’un duel à l’épée comme il peut le faire avec ses copains en jouant aux chevaliers ! Mais une fois qu’il aura intégré les règles, l’escrime est une activité parfaite pour canaliser les petits actifs et affuter leur précision et leur concentration.

Vous pouvez l’inscrire dès 5 ans mais ce n’est qu’à 7 ans qu’il découvrira les bases du maniement du fleuret.

L’escalade : pour les timides qui ont besoin de retrouver la confiance en eux ou les indépendants  

L’escalade favorise l’esprit d’analyse, l’équilibre et la précision. Les petits qui ont tendance à manquer de confiance en eux seront rapidement gratifiés dans leurs efforts lorsqu’ils se retrouveront tout en haut du mur après quelques leçons. Pour les parents inquiets d’éventuelles chutes, rassurez-vous : elles sont extrêmement rares et de toutes façons amorties par un sol très mou !

Le roller : pour les petits casse-cous qui aiment la glisse 

Votre enfant a couru avant même de marcher, manie la trottinette comme un as depuis ses 2 ans 1/2 et a passé sa première étoile finger in the nose à 6 ans? Le roller va faire son bonheur et par la même occasion développer son équilibre et ses réflexes.
Protections (genoux, poignets et coudes) et casque obligatoire pour ce sport où les chutes sont légion !

Les cours débutent à 6 ans.

Vous aimerez aussi...

Leave A Response