The Small Issue

MINOW : un vestiaire à croquer !

Céline 28 juin 2017 Dressing, Mode

Nous l’avions rencontrée il y a un an sur le Kids show et avions succombé à l’époque à sa toute première collection de petits vêtements rétros en coton et le lin… Des pièces délicates dont les motifs sont dessinés à la main par Alice Maurel, styliste et designer textile évoluant depuis 8 ans dans l’univers de la mode et de la maison, maman et fondatrice de MINOW. Et comme nous sommes curieuses, vous commencez à nous connaître, nous avons avons envie d’en savoir plus sur elle…

Peux-tu nous raconter la genèse de ce projet ?
Je suis styliste et designer textile de formation. J’ai travaillé pendant plusieurs années, notamment en freelance, pour différentes marques pour lesquelles je dessinais principalement des imprimés, une vraie passion. La naissance de mes enfants a été un vrai chamboulement – dans le bon sens du terme ! – et je me suis mise à appréhender les choses, la vie autrement. Je ressentais un besoin de liberté et de créer quelque chose qui me ressemble… et qui leur ressemble.
Pendant plus d’un an j’ai muri mon projet, autant l’aspect créatif que financier. Et puis MINOW a vu le jour!
Quelle influence ont tes enfant(s) sur ton travail ?
Le nom et le logo de MINOW sont directement inspirés par mes enfants. MINOW (prononcé MINO) est un jeu de mots entre le mino(t) qui désigne le jeune enfant et le mot anglais « minnow » qui est la traduction littérale de « vairon », mon fils ayant les yeux vairons.Le logo représente leurs profils. Par ailleurs, ma fille essaie les modèles et c’est sur elle que je valide un motif, une couleur ou encore la coupe d’un vêtement. Elle doit se sentir bien dedans sinon je revois la forme. Je partage avec mon petit garçon la passion du dessin, et le voir associer des couleurs, créer des formes en totale liberté est une source d’inspiration.
Comment se déroule une journée chez toi ?
Chez moi, la journée commence tôt avec l’arrivée dans notre chambre de nos 2 petites furies tout justes réveillés mais déjà affamés! A 8h40 direction l’école! Quand c’est mon compagnon qui dépose les enfants, je traîne un peu, je fais un tour sur instagram, les blogs… mais à 9h je suis devant mon bureau! Je ne suis pas toujours très organisée (mais je me soigne!). Cependant je détermine ce que je dois faire dans la journée et j’essaie de m’y tenir. Je commence par regarder mes mails puis selon la période je travaille sur la nouvelle collection, la prod., les commandes, ma communication notamment via les réseaux sociaux ou les relations presse… Puis c’est l’heure de retrouver les enfants. Lorsqu’ils sont couchés, je me remets souvent au travail, je termine ce que je n’ai pas eu le temps de finir dans la journée, je prends le temps de réfléchir, de faire des recherches… Et parfois j’éprouve le besoin de ne rien faire, de regarder une série sur Netflix… E je m’écroule !

Comment parviens-tu à concilier ta vie professionnelle et ton rôle de mère ?

Je suis très présente pour mes enfants et à leur écoute. Ils sont ma priorité. Cependant j’ai parfois du mal à me détacher du travail. Mes enfants sont encore petits et réclament beaucoup d’attention, il m’arrive de culpabiliser… J’essaie de faire au mieux chaque jour et même si gérer famille et travail en parallèle est parfois compliqué, je ne regrette pas mon choix et mon implication dans la création de MINOW.

Et la bonne nouvelle du jour, c’est qu’Alice, la fondatrice de Minow Paris – contraction de mino(t) et minnow, clin d’oeil aux yeux vairons de son fils – vient de lancer son eshop ! L’occasion de succomber pour l’une des pièces de son vestiaire acidulé – mention spéciale pour la barboteuse Chiara et le combishort Marthe – et de s’offrir un joli carnet assorti.

Vous aimerez aussi...

Leave A Response