The Small Issue

Dormir sur ses 2 oreilles avec Emma Matelas

celine2 7 janvier 2019 Actus, Small crushs

Quelle meilleure manière de bien commencer cette nouvelle année – tous nos voeux by the way !!! – que se lever de bon matin, en pleine forme, après une longue nuit de sommeil réparateur ? Parce qu’on a beau sortir de 15 jours de vacances, les fêtes de fin d’années ne sont pas toujours reposantes et les beaux jours sont encore bien loin devant nous…

Quand aux kids qui, selon leur âge, ont besoin de dormir entre 15h – pour les moins de 1 an – et 10h – après 10 ans -, rien de plus essentiel que de se laisser tomber le plus tôt dans les bras de Morphée et, si possible, avec plaisir… Et comme la rédac, nous avons chacune deux oiseaux de nuit et deux grandes dormeuses, autant vous dire qu’on a fait le tour – du cadran ? – des astuces pour aider son enfant à s’endormir.

Pour commencer, prohibez les écrans en fin de journée et commencez à baisser progressivement les lumières à partir d’1 heure avant le coucher. Après un repas propice à l’endormissement, brossage de dents et c’est l’heure de l’histoire. Un moment privilégié de partage, de tendresse et de lâcher prise, pour lequel nous vous proposons des idées tous les mercredis dans la rubrique small book. Puis, direction la chambre des enfants pour un dernier câlin et l’extinction des feux. Chez Céline, dont les enfants sont les plus jeunes, la combinaison gagnante est  gourde + veilleuse + réveil avec écran lumineux facile à comprendre pour les plus jeunes afin d’éviter les fameux : mamaaaaaan j’ai peur du noir, mamaaaaaan j’ai soif, mamaaaaaan c’est la nuit ?!

Mais si Miss R dort sur ses deux oreilles, rien n’est jamais gagné d’avance avec Mister A, capable de multiplier les rappels ou de ne pas s’endormir de peur de faire des cauchemars. Dernière tentative en date pour apaiser ses angoisses : le passage au lit de grand. Et qui dit lit de grand – le modèle River d’Oeuf NYC pour les curieux – dit matelas de grand. Après avoir opté pendant quelques mois pour un modèle d’un magasin suédois dont nous tairont le nom, Emma matelas nous a contacté afin de tester l’un de leur matelas. Une mission confiée et acceptée par Mister A et son fidèle compagnon, #oxmolechat.

Le concept d’Emma matelas ? Des produits haut de gamme au confort universel grâce à une combinaison de trois couches sur 25 centimètres d’épaisseur alliant confort et soutien, le tout à prix abordable grâce à une distribution en ligne sans intermédiaire. Comptez 399 € en 90 x 200 cm ou 549 € en 140 x 200 et 699 € en 160 x 200 cm.

Un investissement raisonnable pour un matelas de qualité, sachant qu’en moyenne un enfant dormira sur le même modèle pendant une bonne dizaine d’année et ce durant une période de sa vie ou sa taille et son poids vont considérablement évoluer. Sans oublier un design d’inspiration scandinave plutôt sympa. Et pour les plus jeunes, il existe également des matelas bébé en 60 x 200 cm et junior en 70 x 140 cm, pour 179 € et 199 €.

Le verdict après une nuit de sommeil : un petit garçon en pleine forme et conquis par son nouveau matelas ! Le cas échéant, vous disposez de 100 nuits d’essai avant de changer d’avis et de vous faire rembourser intégralement… Qui dit mieux ?

Leave A Response