The Small Issue

Dans la Small Family, je voudrais : Laure de Moumout’

Céline 29 avril 2016 Small crushs

Rencontrée lors du Kids Show à Paris en janvier dernier, avant même le lancement de TSI, Laure nous avait tapé dans l’oeil avec sa collection de homewear toute douce et stylée, mais aussi son caractère bien trempé. Nous nous sommes quittées en nous promettant de faire quelque chose ensemble rapidement. Et puis les mois ont passé, Laure a lancé une nouvelle collection, The Small Issue est né…

Cela nous aura pris plus de temps que prévu, mais nous sommes ravies de vous faire enfin découvrir l’univers de Laure, la fondatrice de Moumout‘, à travers son interview Small Family et son intérieur en images !

Pour commencer, pourrais-tu nous présenter ta famille ?
Une famille heureuse… Nous sommes 6 : Alex mon mec, le père de mes deux filles, Andréa bientôt 3 ans et Georgia, 1 an et demi. Nous vivons également avec Léon, un labrador noir de 2 ans, un peu sot mais très gentil, et Djudju notre vieux jack Russel grognon. Et puis, il y a moi, Laure, 33 ans, qui puise mon énergie dans chacun d’eux!

Tu as créé ta propre collection de homewear pour enfants… Un sacré challenge. Peux-tu nous raconter la genèse de ce projet ?
Moumout‘, est un projet qui date de plusieurs années déjà, même si, à peine sortie de l’école de style, je rêvais de monter ma propre collection. Je pense qu’il m’a fallu passer par ces 10 années d’expérience avant de savoir exactement où je voulais aller.
J’ai toujours été très tournée vers l’intérieur : la déco, le bien-être, le confort… La maison occupe une grande place pour moi dans mon quotidien. C’est l’endroit où l’on se retrouve, où l’on joue, où l’on se câline, où l’on partage ses histoires, bref, où l’on doit se sentir bien ! J’affectionne tout particulièrement les matières brutes comme le bois, le verre, la pierre, le lin et le coton. C’est en achetant des produits pour mes enfants et en les comparant à ce que j’aimerais qu’ils soient, que j’ai eu l’idée de lancer le homewear Moumout‘. J’avais envie de douceur, de pratique, de drôle et tout ça un peu partout chez nous. C’est comme cela que j’ai commencé à penser à ce joli projet…
Il y a un peu plus d’un an, une amie m’a offert à la naissance de ma seconde fille un vêtement que je me suis bien sûr empressée de lui enfiler à même la peau, déclenchant par la même occasion une allergie assez spectaculaire…. J’ai eu un peu peur sur le moment, et c’est ce qui m’a amené à réfléchir à notre concept de « zéro produits chimiques ». On ne se rend pas compte de la fragilité des enfants et on privilégie trop souvent le style. C’est pourquoi j’ai voulu que Moumout‘ privilégie le confort et la qualité.

Quelle influence ont tes enfants sur ton travail ?
Une influence positive grâce à leur enthousiasme et leurs besoins !
Lorsque j’ai reçu le premier prototype de notre pièce emblématique, pépin le petit peignoir, je me suis jetée sur Andréa pour qu’elle l’essaie… Sa première réaction a été :  » Maman, elles sont où les « coches » (poches dans son langage enfantin) ? » J’ai explosé de rire ! Aujourd’hui, pépin n’a toujours pas de poches mais elle ne quitte plus son peignoir Moumout‘ et elle a complètement oublié cette histoire de « coches ».
Les filles inventent des chansons avec le mot Moumout’, elles essaient tout, critiquent tout (NDLR : et jouent les mannequins). C’est un autre regard qui se pose sur mon travail, et à après tout, ce sont elles mes clientes !

Comment se déroule une journée chez toi ?
Ouuuulà ! Prêtes ?

8h : Une grande qui saute sur le lit et un « Moooom !!! » qui s’échappe de la chambre des haricots. Biberons, câlins, bonjours, douches. On saute dans des vêtements, on s’enmitouffle dans des blousons et Vroooum! Tous ces petits êtres quittent le nid : direction la nounou ! Débarquement : 9h30.
9h30 : Orange pressée, je me pose devant mon bureau face à mon ordinateur, car j’ai l’immense chance – selon moi – de travailler à la maison… Emails, coups de fils, un tour au stock pour contrôler les envois, préparation de la nouvelle collection, check d’Instagram et Facebook, petit point prod… Il est déjà 18 heures. Ne me demandez pas où est passé mon déjeuner, je n’en prends jamais sinon les journées seraient encore plus courtes…
18h30 : La cloche sonne… Les chiens aboient, des cris dans le jardin, les 2 saucisses viennent de rentrer. On redéfait les blousons, les chaussures, les vêtements du matin, et Vroooum! Au bain, enfilage de pyjamas, dîner, histoires, câlins, dodo…
20h30 : Diner en amoureux , puis, s’il reste des choses en cours, retour devant l’ordinateur le temps de tout boucler… Le reste ne vous regarde pas 😉

Les journée sont longues, la semaine et les week-end trop courts… Comme pour tout le monde non ?

Comment parviens-tu à concilier ta vie professionnelle et ton rôle de mère ?
Heureusement que j’ai ce rôle… Ils sont ma soupape, sans eux je ne m’arrêterai jamais. Nous nous imposons des règles lorsque les enfants sont là, on ne parle pas de boulot et on ne se consacre qu’à eux.

Peux-tu nous révéler quels seront tes prochains challenge pro ?
De jolies collaborations, une gamme de produits qui s’étend, de nouvelles matières naturelles… Chut!

Et sinon, pour parler un peu mode et déco… 

Comment définirais-tu le style de ton intérieur ?
Une maison au style intemporel et éclectique, fait de pièces déco et d’objets de famille. Nous sommes dans  un écrin de verdure très lumineux, sans prétentions. J’adore chiner, récupérer, transformer, les souvenirs, les choses simples.

Quels sont tes spots favoris pour dénicher des bonnes affaires en matière de déco ?
Le Bon coin car si tu cherches, tu trouves, et les vides greniers de campagne? Je peux faire 100 kilomètres pour un vide grenier ! D’ailleurs, la saison est ouverte et j’ai hate de m’y replonger!

Comment as-tu imaginé la chambre des enfants ?
Assez simplement en fait… Chez nous la chambre des enfants est la pièce la plus petite. On l’appelle la petite chambre tout en haut de la colline car elle est au 3 ème étage. La plupart du temps ils sont avec nous, voire même sur nous donc on a privilégié un peu d’eux partout dans la maison, plutôt qu’uniquement dans leur chambre. Mais on s’y sent bien, c’est mansardé, rose sans l’être de trop avec ce mélange de style qui caractérise le reste de la maison. Je leur piquerais bien cette petite chambre parfois….

Quels y sont tes objets préférés ?
De vieilles robes d’enfants suspendues, notre linge Moumout‘, leurs rideaux confectionnés dans des draps de famille, le voilier mignature de compétition de mon jules quand petit, il allait au jardin des Tuileries, des caches-oeufs en tricot en forme de tête de lapin…

Comment définirais-tu leur style vestimentaire ?
Ce qui est génial, c’est que la grande décide déjà de tout question vestimentaire et se crée son propre style… Elle met les choses qu’elle aime et qu’elle a choisit. C’est parfois un peu bizarre mais c’est ça que j’aime. La petite, je l’habille simplement. À cet âge, je privilégie le confort.

Tu es plutôt shopping en boutique ou online ?
Avant, toujours en boutique ! Maintenant que j’ai moins le temps, je dois avouer que le shopping online est une alternative géniale. Et depuis que je me suis mise à acheter sur internet je doit avouer que me remettre dans la foule, les cabines d’essayages, les files d’attentes, la musique hurlante…. Ça ne me branche pas plus que ça ! Internet c’est trouver de tout, partout et tout le temps.

Quelles sont tes marques et eshops/boutiques favoris ?
Pour les kids il n’y a pas à dire : Stella McCartney, Oeuf NYC, Bobo Choses, Nico Nico, Album di famiglia, Smallable, Womb, Bonton et… Moumout‘ ! (rires)

Quelles pièces fétiches de leurs dressings as-tu conservées ?
Des chaussons en mouton fourrés, des culottes bouffantes en liberty, des petits petits petits burnous, leurs premières chaussures…

Enfin, quels seront tes prochains achats mode et déco ?
Aucune idée! Ce sont toujours des coups de coeur.

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

 

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

L'intérieur de Laure la fondatrice de Moumout

Vous aimerez aussi...

1 Comment

Leave A Response