The Small Issue

Dans la Small family je voudrais : Camille et Alice de Little Cabari

Céline 29 janvier 2015 Small families
Camille et Alice de Little Cabari

Mamans de deux jeunes enfants, amies et co-fondatrices de Little Cabari, une très jolie marque française de textiles et de papiers peints, Camille (à gauche) et Alice (à droite) nous ouvrent les portes de leurs intérieurs. Interviews croisées.

Pour commencer, pourrais-tu nous présenter ta famille ?
Camille : Alexis mon mari et notre fils Gaspard 2 ans 1/2. Une nouvelle tête se fera connaitre d’ici quelques jours ! (NDLR : né depuis !!)
Alice : Paul-Charles mon mari, mes filles Violette, 4 ans 1/2, et Maxime, 5 mois.

Vous créez vos propres collections de textiles et d’objets de décorations haut de gamme pour enfants… Un sacré challenge. Peux-tu nous raconter la genèse de ce projet ?
Camille : Alice et moi nous sommes rencontrées il y a 10 ans sur les bancs de Penninghen. Juste après notre diplôme, nous avons commencé à travailler sur un projet de tapis. Alice s’est mariée et Violette est née. Notre projet est resté en stand-by. C’est un peu avant la naissance de mon fils Gaspard que nous avons relancé les turbines de la création. J’ai demandé à Alice de me peindre des oiseaux pour en faire un tissu et Alice voulait adapter le mobilier que je dessinais pour la chambre de Violette. C’est de là qu’est né Little Cabari.

Quelle influence ont tes enfants sur ton travail ?
Camille : Gaspard – comme Violette je pense – a une influence indirecte, c’est à dire que l’on crée pour eux des tissus, du papier-peint, des décors, des tapis et des luminaires qu’on ne trouve pas sur le marché. Nous voulons que nos enfants grandissent dans un univers beau, raffiné, coloré mais aussi bien pensé, pratique et fabriqué dans de beaux matériaux.

Comment se déroule une journée chez toi?
Camille : Les journées filent à toute vitesse. De 7h à 9h, il ne faut rien oublier pour la journée de Gaspard, comme pour ma journée professionnelle. Après l’avoir déposé à l’école, je file travailler. Il faut tout gérer entre nouvelles créations, les créations sur-mesure, la compta… Nous travaillons en duo sur quasiment tous les sujets. À 16h, je récupère Gaspard, il joue tranquillement jusqu’à 18h et je peux ainsi me remettre au travail. Bain et diner s’enchainent, je suis entièrement disponible pour Gaspard à ce moment là. Je retravaille souvent dans la soirée quand il dort, après avoir pris le temps de diner avec Alexis.
Alice :  C’est la course ! J’essaye de trouver un équilibre entre mes enfants et mon travail et je pense que c’est un challenge de tous les jours ! Aucun jour se ressemble à un autre, mais, dans les grandes lignes, e me réveille à 7h pour le premier biberon et je travaille jusque à 16h ou 18h en fonction des jours. J’essaie de déconnecter le soir mais ça n’est pas évident ! Certains soirs je retravaille jusque tard une fois les enfants couchés, mais c’est souvent moins productif et mon cerveau qui est en surchauffe tourne en boucle !

Comment parviens-tu à concilier ta vie professionnelle et ton rôle de mère ?
Camille : Ce n’est pas évident tous les jours. Les trajets pour aller à l’ecole sont des moments privilégiés car nous avons 20min de marche, main dans la main – et je ne suis pas tentée par me mettre derrière mon bureau. Alice et moi tenons à passer du temps avec nos enfants mais c’est parfois difficile de concilier les deux.
Alice : Pas sure d’y parvenir mais je fais au mieux! J’essaye de faire un travail sur moi-même pour ne pas me sentir envahie et stressée. Je me garde tous les vendredis matins une séance de sport, sans ça je suis de très mauvais poil ! Mais je dois dire que les journées où l’équilibre entre les deux est bien géré, sont vraiment des moments de bonheur.

Peux-tu nous révéler quels seront vos prochains challenge pro ?
Alice :  Continuer à développer Little Cabari et à aménager des intérieurs sur mesure !

Le portrait de famille de Camille de Little Cabari

Camille de Little Cabari, son fils Gaspard et son mari Alexis

le salon de Camille de Little Cabari

le salon de Camille

le salon de Camille de Little Cabari

le salon de Camille

le salon de Camille de Little Cabari

la salle à manger de Camille

La chambre d'enfant de Camille de Little Cabari

La chambre de Gaspard

le berceau de Camille de Little Cabari

Le joli berceau préparé par Camille avant la naissance de son deuxième enfant

Et sinon, pour parler un peu mode et déco… 

Comment définirais-tu le style de ton intérieur ?
Camille : Inspiré du design nordique et japonais avec quelques touches vintage et des détails graphiques… Il est assez personnel car nous avons eu des coups de coeur pour objets et meubles du monde en entier. Il y a également des pièces uniques que j’ai dessiné et évidement du Little Cabari !
Alice : Je ne sais pas, Il est assez personnel. Je dirais plutôt cosy. Nous avons du mobilier des années 50 d’origines diverses, des œuvres d’artistes, des pièces coup de cœurs, des objets de famille. Les murs sont blancs et le sol est en béton et parquet.

Quels sont tes spots favoris pour dénicher des bonnes affaires en matière de déco ?
Camille : Les puces du monde entier, Ebay, le bon coin et Emmaus.
Alice : Je n’ai pas d’adresse à proprement parler, ce sont surtout des rencontres et des coup de cœurs. Sinon je vais beaucoup sur Ebay .

Comment as-tu imaginé la chambre de tes enfants ?
Camille : Pratique, colorée, confortable et ludique.
Alice : Pratique, douce, confortable et rassurante.

Quels y sont tes objets préférés ?
Camille : Ses jouets en bois et beaux livres.
Alice : Leurs livres et leur linge de lit tout doux sur lequel on s’étale tous ensemble le soir pour raconter des histoires dans la chambre de Violette.

Comment définirais-tu son style vestimentaire ?
Camille : Plutôt classique.
Alice : Classique mais souvent débraillé, confortable et pratique.

Tu es plutôt shopping en boutique ou online ?
Camille : Les deux.
Alice : En boutique, j’ai besoin de toucher et de voir en vrai.

Quelles sont tes marques et eshops/boutiques favoris ?
Camille : On trouve presque tout chez Monoprix ! J’ajoute quelques pièces de chez Petite Lucette, Frangin Frangine ou d’autres découvertes de voyages et le tour est joué !
Alice : Monoprix et Petit bateau pour leur basiques en coton, j’aime bien la boutique Centre commercial kids dans le 10ème arrondissement à Paris et le Minor à Pont l’Abbé en Bretagne pour les petits pulls bretons et leur broderies… Je ne suis pas vraiment une serial shoppeuse…

Quelles pièces fétiches de son dressing as-tu conservées ?
Camille : Des petits chaussons rapportés du Nepal par des copains, des minis Uggs, un gilet sans manche en mouton…
Alice : Les bottes Aigle de Violette dans chaque pointure et de toutes les couleurs. trois petites combinaisons en cashmere de Violette que Maxime récupère aujourd’hui.

Enfin, quels seront tes prochains achats mode et déco ?
Camille : Un nouveau lit pour Gaspard – Little Cabari évidemment !Pour le reste, nous n’avons besoin de rien mais je me laisse toujours guider par des coups de coeur quitte à revendre ce que nous avons en double.
Alice : Je viens d’emménager alors plein de choses ! Notamment un tapis pour la chambre de Maxime que j’ai dessiné avec Camille et une suspension de Marine Breynaert pour ma cuisine/salle à manger pour commencer.

Alice de Little Cabari et ses filles, Violette et Maxime

Alice de Little Cabari et ses filles, Violette et Maxime

La salle de bains d'Alice, sa fille Violette en guest-star

La salle de bains d’Alice, sa fille Violette en guest-star

La chambre de Violette, l'aînée d'Alice

La chambre de Violette, l’aînée d’Alice

La chambre de Maxime, la fille d'Alice

La chambre de Maxime, la plus jeune fille d’Alice

Le lit de Maxime

Gros plan sur le lit de Maxime

Vous aimerez aussi...

Leave A Response